Elevage de reines sans greffage.

Elevage de reines sans greffage.

Non, je n'ai rien inventé, j'ai beaucoup lu et cherché une méthode simple, ne demandant pas de matériel spécifique, ni de manipulation de reine. Non pas par manque d'envie. Greffer ou utiliser un Cupularve sont des méthodes bien plus rentable, mais ces 2 méthodes demandent des techniques que je ne maîtrise pas, du matériel que je n'ai pas et pas le moindre, beaucoup d'abeilles pour le starter et le finisseur. C'est à dire quasiment l'ensemble de mes abeilles.

J'ai trouvé d'autres méthodes d'élevage sans greffage par exemple, avec l'utilisation de cadre coupé en pointe, de bande de couvain. Toutes ont le même but, faire élever des larves à une ruche orpheline. L'avantage de cette méthode, la simplicité. Alors c'est parti. D'abord ici le lien vers le site sur lequel j'ai trouvé la méthode:

http://chasseurdabeilles.over-blog.com/article-33070503.html

 

20V

Cadre posé horizontalement, permet d'élever des reines sans greffage

Le contexte: J'ai 4 ruches dont une avec une reine Buckfast, enfin pas pure, mais bien moins agressive que les noires qui sont nées naturellement dans les 3 autres. C'est donc des filles de cette reine que je veux élever. Une des ruches reste en production, c'est la seule, je voudrais bien qu'elle arrive à finir de remplir sa hausse pour avoir un peu de miel :). Je décide de faire un élevage à partir de 3 ruches.

Nu1 Noir Reste en production, 7 cadres + une hausse avec grille à reine. Restera en production,

Nu2 Buckfast Reyterie -> source des futures reines 4 cadres avant nourrissement et 7 cadres 5 de couvain maintenant,

Nu3 Noir Reyterie -> 5 cadres avants / apres 8 cadres presque complet, dont 6 avec du couvain,

Nu4 Noir Neuvic -> 5 cadres avants/ apres 8 cadres complet dont 6 avec du couvain.

J'ai commencé à nourrir les 3 ruches avec du sirop 50/50, 1/4 de litre tous les 3/4 jours à partir du 5 juin. Ce n'était au départ que des essaims de l'année, sur 4/5 cadres. Ce sont maintenant des ruches pleines. 

Le 19 juin, Alexandre est venu pour la 1ére fois voir les abeilles. Nous avons fait le tour des ruches pour nourrir, vérifier les cellules royales. La journée s'est soldée par une piqûre à la nuque (voile), mais je crois qu'il a passé le cap de l'appréhension bien normal, et a eu la chance de voir une reine. Revenons à notre élevage .. Nous avons orpheliné la plus costaud (Nu 4) 2 ruches d'abeilles noirs en créant un nouvel essaim. Facile, il suffit d'une ruchette 5/6 cadres qui ferme et soit équipée de cavalier de blocage de cadres pour le transport. Chercher la reine, prendre le cadre sur lequel elle se trouve et le mettre dans la ruchette. Prendre un cadre de réserve(miel et pollen)  sans trop de couvain et utiliser un séparateur pour confiner ces 2 cadres sur un côté de la ruchette de transport. Il s'agit d'une toute petite colonie, mais avec une reine toute jeune, elle va se débrouiller sans problème en la nourrissant pendant quelques temps. Déplacer cette ruchette à plus de 3 km. Remplacer les cadres par des cadres cirés dans la ruche. Info le 25/05/2011 concernant la reine est sa nouvelle ruchette, j'ai rajouté un cadre la 1er semaine, et un en milieu de semaine dernière.Elle est maintenant sur 4 cadres et le 1er cadre contient déjà des larves!!! Pas de problème pour elle.  

01VContinuer de nourrir toute les ruches. Par contre, il faut absolument vérifier une fois pas semaine l'arrivée de cellules royales pour les détruire sous peine d'un  essaimage.02V

 

 

 

 

 

 

 

03V

04V

 

Le 25 juin, journée exceptionnelle pour moi, Maïté a décidé de venir voir les abeilles. Sans doute en partie, grâce aux explications rassurantes d'Alex et sans doute à mon sujet favoris, pour ne pas dire unique de préoccupation actuelle. En fait ce n'est pas la journée relaxe pour une première rencontre, le matin nous devons détruire toutes les cellules royales de la ruche Nu4 qui recevra le cadre de larve dans l'après midi. Cette ruche orphelinée la semaine dernière n'a pas manqué de construire une quinzaine de cellules royales, mais je ne veux pas de ces reines noires agressives. En détruisant toutes les cellules royales, la ruche va se sentir totalement sans solution puisqu'il lui faut des larves de moins de 2/3 jours pour élever une reine. L'arrivée d'un cadre de couvain sera accueilli avec toute l'attention que j'espère :). Vous comprenez qu'il ne faut absolument pas qu'il reste de cellule royale du couvain d'origine. Cette reine naissant bien avant aurait comme première préoccupation  de détruire les cellules royales de notre élevage. Pour cela, il faut secouer tous les cadres d'un coup sec dans la ruche pour enlever toutes les abeilles. Alors imaginez le nombre d'abeilles qui viennent taper contre le voile, baptème du feu pour Maïté et Alex. Je sens bien que la tension monte, mais pas question de ralentir la manoeuvre, il faut aller vite mais resté concentré. Maïté, chargée de l'enfumoir, arrive à maintenir un peu de distance mais ces abeilles noires sont vraiment agressives et les piqûres sur les gants se comptent par dizaine.

Nous avons installé la hausse modifiée sur laquelle nous poserons le cadre à plat. En fait il suffit de clouer ou d'agrafer 2 petit tasseaux de 2 cm*2cm sur 20 cm à 6/7 cm de hauteur sur les grands côtés d'une hausse Dadant standard. Voir photo. 


D'ailleurs à ce sujet, faites l'essai avant, et vous allez vous rendre compte que le cadre ne passe pas. Et oui, les 2 parties qui soutiennent le cadre dans les crémaillères dépassent, c'est leur fonction. Il faudra les recouper avant de l'installer.  Prévoir une scie à métaux qui fera moins de vibration qu'une scie à buche :). A bien y penser, il est possible de construire un cadre spécialement pour ce genre d'élevage, coupez les avant, et remplacez les par 2 petits clous...Tiens c'est donc à ça que sert la petite encoche dans les crémailères, et oui, je l'ai vu sur de vieux cadres, fabriqués maison, à une époque ou on ne trouvait pas les cadres par en 100 filés, cirés ou en kit.

Je finis toujours une visite aussi complète par un petit nourrissement de 1/4 de litre de sirop 50/50 pour calmer les abeilles. 

Nous avons récupérer une quinzaine de cellules royales et goûté la gelée royale. Ce n'est pas très bon, un peu acide, mais si on en croit les ouï-dire, nous avons gagné quelques jours de vie Smile

Pose du cadre d'élevage

L'après midi nous avons été chercher un cadre de couvain dans la ruche Nu2.  Difficile de choisir, en fait j'avais installé un cadre ciré une semaine avant dans le but de le récupérer pour cet élevage. Mais, il est plein d'oeuf, pas une seule larve, il faudrait attendre 2/3 jours. Je me suis rappelé l'article de référence, ou il est indiqué 'choisir un cadre avec plus de larve que d'oeuf'. Franchement je n'ai pas compris, personnellement j'aurais pris ce cadre en me disant 'c'est autant de reine'. La seule explication serait que le trop est l'ennemi du bien. Il vaut mieux 15 reines bien développées que 50 pas assez nourries et collées les unes au autres. J'ai donc suivi les conseils et choisi un cadre contenant des larves de toutes âges, des oeufs et du couvain fermé.

21V

Il faut savoir que les oeufs ne craignent pas le froid mais le couvain, si, ainsi que le soleil. Alors le transport doit se faire dans une ruchette isolée (25/30 degrés, couverture,...) , avec des cavaliers de maintient de cadre pour éviter d'entre choquer le cadre avec ses oeufs et larves. Nous avons placé le cadre à plat, en griffant un peu le miel qui se trouve sur le cadre, en bas et en haut, pour que le miel coule et attire les abeilles. Les abeilles se sont occupées immédiatement des larves. Nous avons bien fermé et isolé en faisant une découpe pour le nourrisseur dans la plaque d'isolant et nous avons nourri avec un bon demi litre de sirop 50/50. Il n'y a plus qu'à attendre.... 11 jours.

Le 28 juin (Yoann a son BTS d'informatique..champagne), il ne fait pas beau, la température est tombé de 10/15 degrés après 3 jours à 45° à l'ombre mais je dois nourrir, surtout la ruche éleveuse. La visite a été rapide, mais la ruche éleveuse va très bien, rentre du pollen et paraît très populeuse. Mon père c'est fait piquer dans le jardin à 50m, ce qui n'était jamais arrivé, l'orphelinage doit les rendre agressives. Je suis assez déçu de ne pas pouvoir ouvrir la ruche, mais la t° n'est pas suffisante, à mon avis, et je ne veux absolument pas prendre de risque.

 

Récolte des nourrices et préparation des essains.

Le 02 juillet, un samedi après midi, nous avons préparé les paquets d'abeilles pour faire les futurs essaims. Nous avons utilisé la boite à nourrice (voir l'article), pour ne prendre que de jeunes abeilles, les nourrices. La grille à reine permet d'éviter de prendre les faux-bourdons, les reines. La méthode consiste à sélectionner des cadres de couvain dans les ruches les plus fortes, et secouer ces cadres, d'un mouvement sec vers le bas, devant l'entrée de la boîte qui fait office d'entonnoir. Pour faciliter l'entrée des abeilles, sélectionner des cadres avec du couvain contenant quelques jeunes larves, du miel et si possible du pollen. Il faut en prendre 1 par futur essaim, mais ce n'est pas obligé. il faut que chaque futur essaim ait quelques larves pour commencer un élevage de reine, sous peine de désertion. J'ai fait cette erreur, en voulant éviter d'amener du couvain dans le rucher de Stefen, et en 1 heure j'ai perdu 2 essaims sur 6. Stefen m'a donné des petits carrés de couvain contenant de jeunes larves que j'ai placé en haut des cadres. Mais revenons à nos moutons, enfin.. :) . Il faut mettre ces cadres dans la boite à nourrices après les avoir secoués et brossés toutes les abeilles, la reine pourrait être accrochée et le résultat, sans être catastrophique, serait une bonne ruche sans reine et un essaim avec une vieille reine dans lequel vous allez installer une cellule royale.

31V 

 

Le matin, j'ai préparé les support dans un des ruchers d'élevage de Stefen.

 

 

Dans une boîte comme la mienne, vous pouvez prendre 5 cadres et en taper une dizaine. Entre chaque, attendez que les abeilles entrent, vous pouvez les aider en enfumant très légèrement. Vous pouvez41V aussi les pulvériser avec de l'eau tiède (30/35°). Si vous n'utilisez pas une boîte fabriquée spécialement, il faut un conteneur très ventilé, parce qu'avec une tel concentration d'abeille, une catastrophe est très vite arrivée. Il faut stocker ce conteneur dans un endroit frais.. à l'ombre au minimum . Le résultat est impressionnant, par la quantité d'abeille, par le poids, difficile d'imaginer qu'il devient difficile de porter la caisse.

Nous avons divisé la récolte d'abeilles en 5 ruchettes: une double (2*5 cadres avec une séparation) , 3 ruchettes et une hausse (équipée de 2 partitions et d'un fond et couvercle de ruche standard). Dans chaque, j'ai mis un cadre de réserve (erreur!!! voir plus bas) et des abeilles. Pour faciliter la 46Vmanipulation des abeilles, la solution est simple, il faut un pulvérisateur avec de l'eau à 25/30°. Il faut taper la boîte à nourrice par terre assez fort pour faire tomber un maximum d'abeilles dans le fond, ouvrir et pulvériser les abeilles. Ce qui a pour effet de leur coller les ailes et éviter que les abeilles s'envolent. Ensuite il est possible de les attraper délicatement par poignet avec les 2 mains et de les distribuer dans chaque ruchette. Nous les avons fermées, sanglées et transportées dans le rucher de Stefen (il faut que ce rucher soit à plus de 5 Km).

Une bonne méthode pour ne pas faire les mêmes erreurs que moi: Faire moins de ruchettes, mais garnies d'au moins 4 poignées d'abeilles, et prendre un cadre de couvain avec de jeunes larves et un cadre de nourriture. C'est un minimum. Les jeunes abeilles doivent pouvoir élever au moins une reine. Les cellules royales ne seront pas utilisées et devront être supprimées. Cela évite les désertions, les ruches bourdonneuses (des abeilles qui se mettent à pondre, que des mâles) et rend l'essaim bien plus calme et soudé.

 

Le 03 juillet, dimanche matin, je suis retourné au rucher pour rectifier mon erreur et amener un cadre de couvain à chaque ruchette. Mais le mal était fait, 2 ruchettes sont désertées, les 2 extrêmes. 3 sont très faibles, et une paraît recueillir toutes les abeilles, et pourtant elle ne contient aucun couvain. Je rajoute donc un cadre dans 4 ruchettes et je tape un cadre de couvain dans les 2 ruchettes les plus faibles. Dans la 3ème j'introduis 

60Vune cellule royale de Stefen, prête à naître.

  Le 12 Juillet, mardi, après midi de congé pour la récolte des cellules royales. Yoann est avec moi pour la première fois. Nous sommes le 10 ème jour après avoir donné les larves aux abeilles dans le cadre de greffage. Elles ont du utiliser des larves de 1 à 2 jours, mais comment être sur. Il suffit qu'une des larves utilisées soit plus vieille, pour provoquer la naissance d'une reine en avance et la destruction des autres cellules. Les reines naissent, en générale, le 13 ème jours de larve, le cycle d'un reine :3 jours oeuf, 5 1/2 jours larve, 7 1/2 cellule operculée. L'utilisation d'une larve de 3 jours donnerait une reine aujourd'hui!

64V

  

  Il y a une bonne dizaine de cellule royale, elles sont moins nombreuse que ce que j'avais espéré mais bien assez pour toutes mes ruchettes. La récolte ce fait assez sauvagement, en découpant avec précaution le cadre autour des cellules. C'est assez facile.


62V

 

 

 

 

J'ai fabriqué une petite boite en polystirene extrudé, avec des alvéoles de la taille des cages à reine . Mais la taille de la découpe ne facilite pas la mise en place dans les cages cylindriques. Rien à voir avec les cellules élevées dans les cupules

Nous avons mis en place les cellules dans les ruchettes, mais j'ai sorti les cellules royales des cages, parce que j'ai eu peur, totalement à tord, de coinçer les reines. J'ai pensé que si je forcé pour entrer les cellules dans la cage, j'allais abimer la future reine. C'est vrai, mais rien n'empèche de retailler la cire autour de la cellule. Placer les cellules dans des cages est vraiment ce qui permet de vérifier que la reine est née, qu'elle est correctement formée et de la marquer.

En fait, j'ai divisé en 3 la ruches d'élevage, 2 sont resté sur place et la 3eme je l'ai installé dans mon finisseur horizontal, juste à côté de la maison En prévsion des élevages plus standard du début de l'année prochaine. Par contre, Stefen, à quelques celules royales disponnibles, de très bonne souche, et j'ai préféré les utiliser pour les 5 ruchettes que j'ai instalées dans son rucher. J'ai donc utilisé mes cellules pour remerer 3 essaims.

17 Juillet, Dimanche, visite chez mes parents, c'est le moment d'aller voir combien de reines sont nées? Dans la 1ére trés populeuse, je trouve la reine :). Il y a beaucoup moins d'activité devant la 2eme. Les abeilles ont désertées vers l'autre ruche, pourtant je les avait décalées toutes les 2 de 2 mètres par rapport à celle d'origine. La cellule est ouverte par le bas, je l'ai cassé en séparant les cadres, mais j'ai espoir, pourtant je ne trouve pas la reine. Il faut attendre.

L'essaim de mon finisseur se porte trés bien, il est trés actif, les 3 cellules royales sont ouvertes, mais je ne trouve pas la reine. Il faut attendre pour vérifier la ponte. Au minimum 22 jours, au maximum 32 jours apres le greffage. Dans notre cas, installation du cadre le 25 juin donc ponte entre le 17 et 27 juillet. 

Nous sommes 18 juillet, il me tarde d'aller voir mes essaims mais le froid et la pluie sont les empécheurs de tourner en rond, impossible d'ouvrir les ruches. Ce n'est vraiment pas un temps pour les vacances et j'ai attrapé un sacré rhume à vouloir à  tout pris faire ma sieste sur la terrasse.

Le bilan de cette méthode d'élevage est trés positif, trés facile. Elle demande à être perfectionnée, particulièrement pour le choix du cadre de greffage, j'essaierais bien avec cadre juste batî et pondu, mais ce n'est pas ce que conseil le site où j'ai trouvé cette méthode. J'ai fait des erreurs, utiliser de trop petit essaim, dans une ruchette, il faut au moins 1 cadre à couvain, 1 cadre de nourriture et des abeilles jeunes. Il est possible de faire avec moins, mais il faut des nucléi, j'essaierais l'année prochaine. Il faut faire naitre les reines dans des cages pour les raisons expliquées pus haut. Pour un apiculteur qui veut augmenter son cheptel de quelques ruches, avoir le plaisir de faire son propre élevage sans acheter de matèriel particulier, il n'y a pas mieux. 

Mon nombre de ruches a bondi. Si je fais le point. 4 ruches à Reyterie, 2 chez mes parents, 1 chez moi, 6 chez Stefen (dont 2 essaims de Stefen). Il reste un doute sur un essaim chez mes parents, et la reine de mon finisseur. Je pense finir l'année avec 11 à 13 ruches. C'est pas mal pour une première année.