Naissance d'un Rucher un jour de septembre 2010.

C'est en septembre 2010 qu'est né mon rucher. Il y a déjà un moment que cette idée me trottait dans la tête, mais une peur panique m'a toujours fait penser qu'il m'était impossible de m'occuper d'un rucher.

En fait, mon terrain borde un rucher de 30 ruches, et j'ai passé plus de 20 ans à l'éviter avec beaucoup d'application. Ce terrain est devenu un roncier inaccessible jusqu'au jour ou j'ai décidé de planter des truffiers. Et avec l'aide de mes beaux parents nous avons coupé, brulé et cela jusqu'aux pieds des ruches, en avançant doucement, sans vraiment s'en rendre compte, jusqu'au jour ou j'ai fait tomber une branche sur une ruche et....rien, jamais une piqure sur 2 mois de travail, aux mois d'avril et de mai !!! En fait les abeilles ... si tu les laisses tranquilles, elles font leur bonhomme de chemin, bien trop occupées à faire vivre leur colonie.

Et du coup, je me suis mis à discuter avec l'apiculteur, et l'idée a germé...pourquoi pas moi?

C'est un autre apiculteur proffessionnel, qui m'a vendu mon premier essaim que j'ai installé dans ma 1ere ruche, qui m'a donné les 1er conseils et m'a invité à venir travailler avec lui, pour voir.

3 samedis après midi d'étonnement, plus de 100 ruches ouvertes par après midi pour préparer l'hivernage, 100 fois une remarque sur un détail, 100 fois mieux qu'un livre. Et 3 piqures, chose que j'appréhendais énormément, en fait, pour moi qui est la chance de ne pas être allergique, c'est loin d'être aussi douloureux qu'un coup de marteau sur le bout des doigts.

arrive1ereruche

 

     Comme pour la truffe avec Mr Urgel, merci à Stephen Berben, il m'a inoculé le virus...et bien plus.

      L'attention après l'appréhension, c'est mon 1er contact avec mes abeilles et je suis plus attentif aux conseils, avec un 1er salut à ma reine.