Ruchettes ou nucléus de fécondations.

Appelé aussi nucléus ( un nucléi, des nucléus). Ce sont de petites ruchettes dont les cadres font 1/2 cadre de hausse appelé cadron. Elles ont pour fonction de facilité la création de nouvel essaim à partir de quelques poignées d'abeilles et d'une reine vierge ou fécondée. Il permet de vérifier la ponte de la reine avant de déplacer l'essaim dans une ruche.

 RuchetteFiniev

A encore, un truc tordu d'apiculteur pro à la recherche du maximum de rentabilité. Oui, mais pas que. Laissez moi vous convaincre.

La liste des avantages :

  • Manipulation facile : un nucléi est bien plus léger qu'une ruchette et n'a rien à voir avec le poids d'une ruche. Le dos dit merci.
  • Le nombre d'abeilles utilisées est très faible, en cas de problème, la perte est moins importante.
  • L'accéptation des reines fécondées ou non est plus facile avec une petite quantité de jeunes abeilles.
  • La surveillance est facile, surtout avec un couvre cadre en verre synthétique.
Listes des Inconvénients :
  • Un nucléi est rapidement en état d'essaimage, elle demande une plus grande surveillance qu'une ruchette traditionnelle. C'est d'autant plus vrai que le nucléi est petit. Il existe des modèles à un cadre, que je trouve trop petit. C'est pour cela que j'ai fabriqué deux modèles, un à 4 cadres et un à 6 cadres. Je veux comparer les résultats.
  • Quoi d'autre, je ne vois rien. 

 

Il existe de nombreux types de ruchettes de fécondation, la grande différence entre toutes est la taille. Pour être exhaustif je dirais que cela peut aller de la ruche avec cloison de séparation pour la plus grande, jusqu'au cadron ce qui correspond à 1/2 cadre de hausse. Il est tout à fait possible de faire un essaim artificiel dans une ruche, mais c'est une autre chose que de le déplacer. Pendant le printemps 2012, j'ai élevé mes reines et pour les accueillir il me fallait préparer 17 ruchettes et ruches. Je peux vous dire que je me suis fait une promesse pour l'annèe 2013, trouver une solution. En fait le pire n'est pas de remuer du poids, mais de disperser les nombreuses abeilles d'une ruchette qui n'a pas 'marchée', soit parce que la reine n'est pas née, soit pour une autre des nombreuses raisons qui font qu'une cellule royale n'aboutie pas toujours à un bel essaim ! 

Pour la construction, mon choix s'est portée sur les ruchettes qui utilisent des 1/2 cadres de hausse emboitable. Ils facilitent la mise en ruchette. Cadre2v

 

Chaque cadron est encoché de tel sorte que 2 emboîtés forment un cadre de hausse. Il n'y a pas plus simple. 

Cadre1vCadre3v

 

 

La fabrication de ces cadrons est simple mais assez dangereuse. Elles se fait avec une scie sur table et une butée. Ceux qui ont l'habitude de travailler le bois auront compris, pour ceux qui n'ont pas d'expérience, je pense que ce n'est pas avec ce type de travail qu'il faut commencer, il est possible de les acheter.

 

Pour le débit des morceaux de ruchettes, vous pouvez utiliser le tableau de calcul que j'ai mis en utilisation publique à cette adresse :   lien un tableau de calcul des débits d'une ruche.

 Voici les tables de calcul des 2 ruchettes que j'utilise :

  • Ruchette 4 cadrons

4cadronsValeurv

4cadronsDebitv

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Ruchette 6 cadrons

6cadronsValeurv

6cadronsValeurv

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour fabriquer l'avant et l'arrière, j'utilise du bois en 24mm d'épaisseur, identique à celui utilisé pour la fabrication des ruches,. L'avantage est de pouvoir fabriquer des défonces pour les cadres identiques à celles d'une ruche. Vous pouvez aussi utiliser 2 plaques de contre-plaqué. Et pour les côté et le toit, j'ai utilisé du contre-plaqué extérieur de 8mm. Vous pouvez aussi utiliser du 10 mm, la différence de prix n'est pas importante.

Août 2014 :1/ Concerne la découpe de l'entrèe, il faut la faire avant le montage, bien sur ! Faites la plus petite que sur la photo, 5cm (rectif de la rectif, 2cm c'est encore assez) suffisent, même si la porte est plus grande. C'est suffisant, et plus rassurant pour la petite quantité d'abeilles. 2/ Il faut augmenter la hauteur des ruchettes, prendre 180 ou 190mm, pour laisser de la place aux abeilles sous les cadrons.    

ToutesLesPiecesv

Pensez à changer les valeurs dans le tableau de calcul. 

AvantArrierev

 

 

 

J'ai commencé  par monter les crémaillères, car l'agrafeuse ne passe pas quand le corps est monté. Il est important de penser à monter l'echelle inter-cadre, car les ruchettes de fécondation sont amenées à être déplacées fréquemment. Il serait dommage d'écraser une reine dans un virage un peu sec.

Pour monter les crémaillères j'utilise une agrafeuse pneumatique avec des agrafes standards de 10/12 mm, c'est vraiment très pratique et rapide surtout quand on fabrique plusieurs dizaine de ruches par an.

 

 

Par contre pour poser l'échelle inter-cadre (crampillon), j'utilise une autre agrafeuse qui m'a changé la vie. Je m'en sert aussi pour monter

Agrapheusev

les corps de ruchettes de fécondation mais aussi les ruchettes 'normales'. J'utilise plutôt des agrafes que des pointes. Elles tiennent bien mieux dans le contre-plaqué que les pointes qui ont vraiment de petites têtes.

Pour bloquer, l'échelle inter-cadre, j'utilise des agrafes de 20mm et pour le montage des corps des agrafes de 25/30 mm.

 

Il faut un petit peu d'habitude pour monter les corps, les agrafes sont grandes et au début, et ont une fâcheuse tendance à partir en travers. Mais au bout d'un moment, ça devient très facile et très solide. Le top, j'utilise un petit établie Workmate pour bloquer les pièces.

 

 

Caissev

 

 

 

 

Fondv

 

Je découpe le fond lorsque la caisse est montée, je trouve ça plus facile. Pour les dimensions, je trace à 6 cm du bord et la découpe fait 6 cm, mais je fais ça à mon idée sans assurance d'avoir la meilleure des solutions.

 

 

Le grillage est en inox, vous pouvez le trouver dans tout les magasin de fourniture en apiculture, il se vend au mètre. Il se découpe avec des ciseaux à métaux. Je l'agrafe avec le même type d'agrafe que celles qui servent à poser les crémaillères, mais en 8mm. Par contre, un conseil, siliconé les bords du grillage. C'est du vécu, 8 point de suture à un doigt, les urgences un dimanche soir, on fait mieux pour finir un week-end,

 

Pointev

 

 

Je pose des pointes de 15 à 20 mm, pour tenir les cadrons du côté où ils sont plus fins et éviter qu'ils se déplacent lors des transports.

CadreEnPlacev

 

 

 

 

Les cadres en place sont bien bloqués, par l'echelle inter-cadre, la crémaillère et les pointes. Vous pourrez déplacer a ruche sans trop de précaution et sans risque.

 

CouvreCadrev

 

 

 

 

Pour le couvre cadre, j'utilise du verre synthétique. Il y en 2 sortes, l'un très cher, souple et incassable, l'autre plus fragile mais bien moins cher; J'ai choisi le moins cher.

L'avantage est de pouvoir voir l'intérieur de la ruchette sans l'ouvrir. Les abeilles vont la propoliser mais comme elles ne restent pas longtemps, cela ne devrait pas arriver trop rapidement. 

Août 2014 : Couper le couvre cadre aux dimensions intérieures du toit et non à celles du corps, car lors des déplacements, le couvre cadre bouge, et si il est trop petit, il peut laisser passer des abeilles sur un côté. 

 Peinturev

 

 

 

Après avoir posé l'entrèe anti-frelon de taille adaptée, il ne reste plus qu'à passer quelques couches de peinture. Tant qu'à faire, j'achéte une peinture extérieure qui diffuse le moins de matière volatile (COV) et qui ne risque pas d'empoisoner les abeilles. Sans l'acheter dans un magasin d'apiculture. Vous pouvez en trouver dans les magasins de bricolage. Les grandes marques se sont mises, elles aussi, au vert mais ce n'est pas la moins cher. 

J'ai acheté une sous-couche blanche, spéciale pour extérieur de la même marque. Puis 2 couches de peinture de 2  couleurs vert et bleu. Il faut savoir que les abeilles ne voient pas toutes les couleurs, exclure le rouge qu'elles ne voient pas. Vous pouvez utiliser le jaune, marron, violet, ... Il y a aussi l'ultra-violet que les abeilles voient très bien, demandé dont au vendeur pour voir :) . 

Voilà, c'est fini pour les ruchettes.

CadronAvecAmorcev

 

 

Sur les cadrons, il faut coller à la cire une amorce de cire de 3 ou 4 cm, les abeilles se chargeront de bâtir le reste. J'en ai donné à bâtir à quelques ruches en les collant par 2 avec de la cire. Je les ai placé au milieu du couvain, avec l'espoir que je trouverais du couvain fermé dans moins d'un mois, lorsqu'arriveront mes reines buckfast fécondées. Août 2014 : Pour gagner du temps et faciliter les manipulations, maintenant je met en place les fils et je cire le cadre presque jusqu'en bas. 

 

CadreNourisseur1v

 

 

 

J'ai fabriqué mes cadres nourrisseur, en utilisant des cadrons dont la pièce su haut est coupée, et en collant du verre synthétique avec de la colle extérieure. Ensuite j'ai coulé de la cire pour imperméabilisé le bois. Je ne sais pas quelle résistance ils auront au sirop, j'en ai mis un en test avec de l'eau. Pour l'instant, je ne vois CadreNourisseur2vaucune fuite. C'est beaucoup de travail, mais à 13 € l'unité x 17, j'ai trouvé que cela valait le coup. Je vais placer des petits bouts de bois pour faciliter la remonter des abeilles et éviter qu'elles se noient.  Août 2014 : les abeilles se noient dans le sirop, quelques soient les flotteurs, bout de bois que j'ai essayé. Maintenant, j'utilise du candi dans ces nourrisseurs, quitte à apporter de l'eau avec un pulvérisateur lorsque les ruchettes sont claustrées dans le noir, les 2 ou 3 premiers jours.  

 

Petit bonus, l’entonnoir pour remplir les ruchettes de fécondation.

J'utilise déjà ce type d'entonnoire pour remplir les ruches, je l'ai fabriqué avec une hausse et une grille à reine. Il est très pratique pour remplir une bee-box. j'ai pensé qu'il me faudrait la même chose mais adapté à la taille des ruchettes. J'ai dessiné un petit croquis de ce qui me conviendrait, le voici dans son jus. EntonoirePlanv

 

Cela pourra peut être vous aider, parce que fabriquer une pyramide non régulière n'est pas une sinécure, enfin ça ne l'a pas été pour moi. 

 

EntonoireSurRuchev

Voilà le résultat, j'ai rajouté deux taquets en angle droit qui viennent caler l'entonnoire sous la ruchette, dans la bonne position. J'ai aussi rajouté une poignée, le taquet que l'on voit sur le haut de la planche à droite. Très pratique qu'en les mains sont déjà bien chargées.

Le principe de fonctionnement: Il suffit de secouer quelques cadres contenant du couvain ouvert pour récupérer les jeunes abeilles qui nourrissent les larves. Elles tombent dans 'entonnoir et entre dans la ruchette. Si en plus vous avez un cadre de couvain ouvert, elles entrent encore plus facilement.

 

 

EntonoireVueCotev

 

Je l'ai monté à l'agrafeuse mais j'ai rajouté de la colle parce que ce genre d'outil est souvent tapé pour sortir les abeilles et doit être solide sans être trop lourd.

Sur la photo de droite, on remarque la poignée et une petite erreur de calcul de longueur, mais elle restera comme ça !

 EntonoireDessousv

 

 

 

J'ai collé une grille à reine ( colle en tube d'extérieur, la même que pour coller le bois). Cette grille laisse passer les abeilles et bloque la reine et les faux-bourdon. 

 

EntonoireVueDessusv

 

 

 

Voilà, il reste plus qu'à; Il me tarde le mois d'avril (2013) !

 

Date : Mars 2013

Fin de saison 2014 : Le bilan de l'utilisation de ces ruchettes est vraiment positif. Malgré un mauvais temps constant tout l'été qui a raccourcis la saison d'élevage, j'ai élevé plus de 60 reines et mes pertes les plus importantes sont dans l'introduction des reines fécondées dans mes essaims d'abeilles mixtes (avec des noires). Limiter la désertion est la plus grande difficulté, mais ensuite quand les ruchettes contiennent du couvain, cela devient facile. Je pense que ma grande erreur est de ne pas laisser les reines pondre assez longtemps dans les ruchettes. Elles ne sont pas assez matures lors l'introduction dans les essaims et les abeilles les tuent. Pour bien faire, il faut l'a laisser pondre un ou 2 cadrons, quitte à en sortir du couvain fermé pour renforcer une autre ruchette.