Plantation de l'hiver 2008-2009

          C'est la 2eme année de plantation.

          La préparation du terrain c'est faite durant l'hiver précédent, en fait après avoir planté la 1ere truffière, nous avons été pris dans notre élan avec mes beaux-parents, et nous avons immédiatement débuté le nettoyage de la friche qui se trouve dans la partie haute du terrain. voir ici l'article concernant la truffière avant.

           Depuis 2008 je fait partie du groupement des trufficulteurs Prétocoriens.J'ai acheté 50 arbres mycorhizes, 60% de chênes vert et 40% de chênes pubescents. Les avantages d'acheter les arbres par l'intermédiaire du groupement sont;

  • D'être sur de la mycorhization du lot d'arbre, qui est testée avant achat, avec des critères bien plus sévères que ceux des pépinières.
  • D'avoir le soutien technique, bien que dans le domaine les avis diverges, mais pour se forger son avis, rien ne faut les débats qui ne manquent par sur le sujet.
  • De bénéficier de subvention sous certaines conditions.
  • De rencontrer des gens passionnés, prés à révéler leurs petits secrets, bien loin de l'idée que l'on peu se faire.

piquetage roland

           Une plantation commence par le piquetage, et c'est le 1er que je fais, la pente impose de faire un alignement dans le sens de la pente pur pouvoir passer un (futur) tracteur 4 roues motrices.

           Par  contre, pour le travers, je décide de ne pas faire des grandes lignes et de m'aligner pour que mes rangs soit horizontaux. Comme le terrain est formé de 2 plats, cela donne la forme d'un chevron 

très ouvert, pas facile à expliquer. De l'aide est bien venu, et les discussions pour ce mettre d'accord sont un peu longuesSmile.

            

 Avec mon beau-père, calcul en cours...

 

piquetage mai


 

 

piqutage roland

                   

 

 

 

 

         La plantation dans mon cas, est un chantier difficile, le terrain n'est pas facilement accessible, et le Renault D40 de Roland mon beau-père, avec ses 40 ans de service, et son manque de frein chronique, ne mettra jamais les pieds ici. Donc tout ce fait à la main, et l'aide n'est pas de refus. Faire des trous dans un terrain avec 10/20 cm maxi de terre, sur une dalle de calcaire est un rude chantier. un trou ça va, 50, c'est plus un plaisir.



 

 

 

plantation2008-2009

Mes parents et mon beau-père..qui supervise la plantation des arbres.

 

          Pour la plantation, et cela depuis l'origine c'est Huguette, ma Belle-mère, qui le fait. La technique a évolué cette année, suivant les conseils de Mr Lansac, je plante dans de la Vermiculite, qui permet de créer une zone stérile autour des racines, et évite une mychorhisation par les concurrents qui ne manque jamais.

 

vue ensemble


 

          Chaque arbres est équipés d'une mini-serre faite maison avec du plastique et 2 tuteurs en bambou, paillé, une protection de grillage solide de 50 cm de haut empêche les lapins de couper 'juste pour voir' les jeunes arbres. Puis quelques pierres renforcent la cuvette qui permettra à l'eau de pluie et aussi l'arrosage des 1ere années (mais là aussi les avis sont partagés, mais pour moi, il n'y a pas de secret, pour avoir vu des arbres desséchés fin juin, j'ai choisi l'option arrosage au pied.

 

 

 

 

 

Chêne vert, photo prise en décembre 2010 ( 2 ans après la plantation)

 

 

 

vue ensemble2

Photo prise en décembre 2010 (2 ans après la plantation)

 

Et un fils électrique sur au moins 2 hauteurs pour empêcher les brebis de venir manger la paille ou les chênes.